Accueil Blog

Gambie: Jour 6 De La Nomination ,Les Candidats PDOIS Soumettent Des Documents À L’IEC

0

Au jour 6 de la nomination aux élections législatives, les candidats sous le ticket de l’Organisation démocratique populaire pour l’indépendance et le socialisme (PDOIS) ont soumis leurs documents aux bureaux régionaux de la Commission électorale indépendante (CEI) à travers le pays.

Dans la municipalité de Kanifing, le PDOIS compte 4 candidats, Aminata Correa, en lice pour Latrikunda Sabiji, Musa Cham, pour Serekunda, Fatou Sowe-Jaiteh, pour Serekunda West, et Ebrima K. Ceesay, pour Tallinding Kunjang. Tous ont soumis les documents requis, à l’exception de l’itinéraire de la campagne.

Dans la région de la côte ouest (WCR), les aspirants du parti : Victor P. Jatta, aspirant pour Sanementereng a un document en attente (preuve de citoyenneté – passeport/carte d’identité/carte d’électeur), pour compléter sa nomination ; ainsi que Pa Alieu Njie, aspirant pour Old Yundum o a également un document en attente (lettre de congé d’un an), pour compléter sa nomination, au plus tard le 13 mars. Cependant, Nyima Lisa Kujabi, aspirante pour Busumbala a soumis tous les documents requis. Elle attend maintenant l’approbation de la commission.

D’autres candidats PDOIS dans les autres régions ont également soumis leurs documents aux bureaux de l’IEC à travers le pays.

Pendant ce temps, Almameh Gibba, aspirant indépendant pour Foni Kansala a soumis tous les documents requis pour la nomination au bureau de la région de la côte ouest de l’IEC, attendant également l’approbation de la commission.

L’Assemblée nationale, l’une des trois branches du gouvernement, est cruciale dans un processus démocratique grâce à ses fonctions de contrôle, d’élaboration des lois, de représentation et d’allocation des ressources, entre autres.

Alors que certains candidats ont reçu leurs lettres d’acceptation de la part de la commission électorale, les derniers à soumettre leurs qualifications s’attendent à entendre de la part de la commission le sort de leur candidature dans les prochains jours.

Cette fois, contrairement à la nomination à l’élection présidentielle de 2021, les candidats ne seront pas écartés pour manque de documents requis pour le processus avant la date limite de fin de candidature ; au lieu de cela, ils seraient autorisés à soumettre les détails en suspens pour examen, au plus tard le 13 mars. 

La nomination se poursuit aujourd’hui (jour 7) pour les candidats indépendants dans les bureaux régionaux de la Commission électorale indépendante à travers le pays ; avec au moins 20 aspirants indépendants attendus. 

NOUVELLES L’UE Dévoile Un Nouveau Programme De Soutien À La Gambie

0

L’équipe de l’Union européenne en Gambie a dévoilé le Programme indicatif pluriannuel (PMI) 2021-2027, une nouvelle page de soutien au pays.

Le PMI a 3 domaines prioritaires qui sont : la bonne gouvernance ; Économie verte pour une croissance durable et la création d’emplois ; et le développement humain à mettre en œuvre sur une période de sept ans, selon le résumé du programme.

La mise en œuvre du MIP se déroulerait en deux phases : la première s’étend de 2021 à 2024 et la seconde devrait se dérouler de 2025 à 2027.

La première priorité vise à promouvoir la bonne gouvernance à travers le gouvernement et la société civile, les conflits, la paix et la sécurité, et la migration.

« Cette priorité comprend, entre autres, la poursuite du soutien aux trois principaux processus démocratiques de transition en cours en Gambie (révision constitutionnelle, justice transitionnelle, réforme du secteur de la sécurité), ainsi que la consolidation d’un partenariat global sur la migration, », indique le résumé.

La deuxième priorité vise une économie verte pour une croissance durable et la création d’emplois couvrant la mobilité et l’urbanisation, l’agriculture, la sylviculture et la pêche, ainsi que le tourisme.« Il s’agira de favoriser un développement urbain

vert et productif, durablement lié aux zones rurales qui contribuerait à nourrir les zones urbaines tout en créant des emplois plus en amont. Dans le tourisme, l’objectif est d’attirer plus de visiteurs pendant une saison touristique prolongée et de diversifier « l’expérience gambienne », notamment en promouvant le tourisme vert et communautaire », ajoute le résumé.

La troisième priorité vise à renforcer le secteur du développement humain de la Gambie à travers « … l’éducation et l’autonomisation des filles, la protection sociale comme outil d’inclusion et l’assainissement dans les zones urbaines pour permettre à l’urbanisation croissante de suivre l’accès aux services d’assainissement ”.

Le document poursuit en indiquant que 11 millions d’euros pourraient être utilisés pour financer la phase 2021-2024 des opérations relevant des priorités 1 et 2 ; tandis que le financement pour la période 2025-2027 sera basé sur la décision suite à un examen à mi-parcours de la période 2021-2024.

Pendant ce temps, dans une déclaration lors du petit-déjeuner d’information avec la presse vendredi, l’ambassadeur de l’UE en Gambie, SE Corrado Pampaloni, a déclaré que son institution de 2017 à 2021, a soutenu la Gambie à hauteur de 365 millions d’euros, soit environ 22 milliards de dinars.

GAMBIE :Le nouvel ambassadeur américain présente ses lettres de créance

0

Communiqué de presse, State House – Le président Adama Barrow a reçu vendredi les lettres de créance de la nouvelle ambassadrice des États-Unis en Gambie, Sharon L Cromer, à State House, Banjul.

En accueillant l’ambassadeur Cromer, le président Barrow a déclaré que c’était un « retour aux sources » pour elle de retourner en Gambie en tant qu’ambassadrice, ajoutant que les relations entre la Gambie et les États-Unis se sont considérablement améliorées depuis son entrée en fonction en 2017. Il a applaudi le soutien et le partenariat des États-Unis. a fourni à la Gambie compte tenu des nombreux défis auxquels le pays est confronté.

Le président Barrow a souligné la nécessité d’une coopération continue entre les deux pays dans les domaines du renforcement des capacités et de la création d’emplois pour aider à freiner la vague de migration irrégulière. Il a souligné l’impact positif de la réadmission de la Gambie dans le programme américain du Millennium Challenge Corporation.

Après la présentation de ses lettres de créance, l’ambassadrice Cromer a déclaré qu’elle était heureuse d’être de retour en Gambie, notant qu’elle s’y était rendue pour la première fois il y a 45 ans en tant que membre d’un groupe d’étudiants invités. Elle a déclaré qu’en tant qu’ambassadrice, elle s’appuiera sur le partenariat entre la Gambie et les États-Unis pour renforcer la démocratie, la bonne gouvernance et le progrès économique.

GAF sort 2 Junglers

0

Les forces armées gambiennes ont annoncé vendredi avoir libéré sous caution les Junglers Alieu Jeng et Ismaila Jammeh, détenus depuis 2017.

Alors que leurs camarades Junglers, Malick Jatta et Omar Amadou Jallow ont été libérés après avoir avoué leurs crimes à la TRRC, Jeng et Jammeh ont vu leur détention prolongée par l’armée pour avoir économisé la vérité lors de leur témoignage à la TRRC.

Mais GAF a déclaré dans un communiqué vendredi soir: « En raison de la détention prolongée de deux membres de l’ancienne équipe de patrouille (Junglers), WO 1 Jammeh Ismaila et WO 1 Jeng Alieu sans procès contrairement à l’article 19 (1) et (3) (b) de la Constitution de 1997, les Forces armées gambiennes souhaitent informer le grand public que le duo serait libéré [vendredi] 18 mars 2022 sous caution jusqu’à la publication du livre blanc du gouvernement sur les recommandations de la TRRC.

« Les soldats concernés ont été arrêtés et placés en détention à la caserne de Yundum depuis 2017 pour leur implication présumée dans des violations des droits humains sous l’ancien régime. Leur détention continue sans être détenu pour un crime quelconque n’est pas défendable en vertu des lois et règlements militaires.

« Il est important d’attirer l’attention du grand public sur la récente affaire du procureur général contre le lieutenant général Sulayman Badjie et deux autres, où la haute cour a rejeté la demande faite par l’État pour que le lieutenant général Sulayman Badjie and Co soit être détenu pendant 90 jours à la prison centrale de Mile II pour complément d’enquête. Le tribunal a en outre ordonné la libération immédiate des détenus. Il est intéressant de noter que la Haute Cour, dans ses délibérations, a pris note des conclusions et des recommandations de la TRRC, mais n’a pas considéré qu’il s’agissait de motifs suffisants pour détenir les suspects sans inculpation, quels que soient leurs grades et leur influence dans l’armée. Le changement apparent de circonstances et le raisonnement du tribunal ont donné à GAF la raison de libérer les détenus.

La mort du «griot électrique» Mory Kanté

0

C’est une grande perte pour la musique africaine,le chanteur Guinéen Mory Kanté est décédé à l’age 70 ans ce vendredi 22 mai 2020,suites de maladie.Avec Yé Ké Yé Ké, paru en 1987, les portes du succès commercial international se sont tout à coup ouvertes à un point inédit pour un artiste du continent.

Coronavirus : Les effroyables révélations de l’Oms sur l’Afrique

0

C’est la peur bleue sur le continent noir ! La pandémie de Covid-19 s’étend en Afrique et de la pire des manières. Et, il y a moins d’un mois, le directeur général de l’organisation mondiale de la Santé (Oms) Tedros Adhanom Ghebreyesus a alerté sur les ravages du coronavirus dans cette partie du monde en appelant « l’Afrique à se préparer au pire ».

Ce jeudi, des révélations effrayantes ont été faites par des experts des Nations-Unies, lors d’un point de presse virtuel.

Le bilan passe de 21% à 60% de cas signalés en deux semaines

Selon eux, alors que le nombre de cas de Covid-19 en Afrique continue de croître, de plus en plus de pays du continent voient le virus se propager au-delà des capitales. Parmi les 47 pays de la Région de Oms, près de 60 % signalent des cas de Covid-19 à plusieurs endroits, contre environ 21 % il y a deux semaines. Il existe des groupes de cas et une propagation communautaire dans au moins 16 pays.

« S’attaquer aux cas dans les zones rurales qui n’ont souvent pas les ressources des centres urbains posera un immense défi aux systèmes de santé déjà mis à rude épreuve en Afrique », a déclaré Dr Matshidiso Moeti, directrice régionale de l’Oms pour l’Afrique. « Il y a une grave pénurie de structures de traitement pour les cas critiques de Covid-19 en Afrique », a-t-elle ajouté. Toujours dans leur communication, ils ont soutenu que l’Oms constate que le nombre total de lits dans les unités de soins intensifs (Usi) disponibles pour être utilisés pendant le Covid-19 dans 43 pays d’Afrique, est inférieur à 5000. « Cela représente environ 5 lits pour un million de personnes dans les pays concernés, contre 4 000 lits pour un million de personnes en Europe », renseignent-ils.

5 lits pour un million de patients de Covid-19 en état critique

De plus, assurent les experts de l’Onu, dans la plupart des pays, les patients de Covid-19 en état critique sont traités dans les unités de soins intensifs. Il s’y ajoute que dans 41 pays, qui ont fait rapport à l’Oms, le nombre de ventilateurs fonctionnels dans les structures de santé publique est inférieur à 2000.

« Une analyse préliminaire des décès dus au Covid-19 révèle que plus de la moitié (55 %) des décès signalés concernent des personnes de plus de 60 ans et pourtant, ils ne représentent que 16 % du total des cas. Cela pourrait indiquer que les Africains plus âgés courent un risque plus élevé de mourir du Covid-19 », ont-ils déclaré.

Cependant, malgré ces terribles déclarations, les spécialistes ont précisé que « l’endiguement est encore possible ». Ils affirment que dans 31 pays, il y a moins de 100 cas cumulés de Covid-19. « S’ils continuent à mettre en place un système de détection précoce et des interventions fortes et exhaustives autour de chaque cas, ils peuvent éviter une propagation plus large du Covid-19. Alors que les cas de Covid-19 se déplacent hors des zones urbaines, il est nécessaire de décentraliser la réponse et d’accroître la coordination avec les administrations régionales ainsi que de renforcer les systèmes sous-nationaux de réponse aux urgences sanitaires », recommandent-ils.

Les recommandations de l’Oms pour « éviter la propagation plus large du Covid-19 »

En sus, préconisent les experts, les gouvernements et les administrations provinciaux et régionaux doivent être en mesure de coordonner, de retracer les contacts, de contenir les cas et de traiter les patients au niveau local. D’après eux, le Ghana, le Kenya et le Nigeria ont étendu les tests nationaux à plusieurs laboratoires, ce qui permet de décentraliser le dépistage. La Tanzanie prévoit actuellement une nouvelle expansion à cet égard. L’Éthiopie a même reconverti son laboratoire national de santé animale pour tester le Coronavirus.

Un million de masques supplémentaires pour 30 pays africains

L’Oms d’’indiquer qu’elle continue à fournir un soutien technique et logistique aux pays. Dans les prochains jours, l’organisation expédiera à 30 pays africains un million de masques supplémentaires donnés par la Chine, ainsi que suffisamment d’équipements de protection individuelle pour chaque pays afin de traiter 100 patients de Covid-19. Cette opération est organisée en collaboration avec le Programme alimentaire mondial. Cette réunion virtuelle avec des journalistes africains a vu la présence de Marie-Pierre Poirier, directrice régionale de l’Unicef pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, Mohammed Abdiker, directeur régional de l’Organisation internationale pour les migrations pour l’Afrique de l’Est et la Corne de l’Afrique et Elsie Kanza, responsable de l’Afrique au Forum économique mondial.

oolel « la magie de l’écho »

0

Oolel « la magie de l’écho » c’est un site d’information et de divertissement.Vous y retrouverez vos radios fm et Web radios .Vous pouvez aussi inscrire vos radios préférées.

Gambie: Jour 6 De La Nomination ,Les Candidats PDOIS Soumettent Des...

0
Au jour 6 de la nomination aux élections législatives, les candidats sous le ticket de l'Organisation démocratique populaire pour l'indépendance et le socialisme (PDOIS)...

GAF sort 2 Junglers