Gambie: Jour 6 De La Nomination ,Les Candidats PDOIS Soumettent Des Documents À L’IEC

0
119

Au jour 6 de la nomination aux élections législatives, les candidats sous le ticket de l’Organisation démocratique populaire pour l’indépendance et le socialisme (PDOIS) ont soumis leurs documents aux bureaux régionaux de la Commission électorale indépendante (CEI) à travers le pays.

Dans la municipalité de Kanifing, le PDOIS compte 4 candidats, Aminata Correa, en lice pour Latrikunda Sabiji, Musa Cham, pour Serekunda, Fatou Sowe-Jaiteh, pour Serekunda West, et Ebrima K. Ceesay, pour Tallinding Kunjang. Tous ont soumis les documents requis, à l’exception de l’itinéraire de la campagne.

Dans la région de la côte ouest (WCR), les aspirants du parti : Victor P. Jatta, aspirant pour Sanementereng a un document en attente (preuve de citoyenneté – passeport/carte d’identité/carte d’électeur), pour compléter sa nomination ; ainsi que Pa Alieu Njie, aspirant pour Old Yundum o a également un document en attente (lettre de congé d’un an), pour compléter sa nomination, au plus tard le 13 mars. Cependant, Nyima Lisa Kujabi, aspirante pour Busumbala a soumis tous les documents requis. Elle attend maintenant l’approbation de la commission.

D’autres candidats PDOIS dans les autres régions ont également soumis leurs documents aux bureaux de l’IEC à travers le pays.

Pendant ce temps, Almameh Gibba, aspirant indépendant pour Foni Kansala a soumis tous les documents requis pour la nomination au bureau de la région de la côte ouest de l’IEC, attendant également l’approbation de la commission.

L’Assemblée nationale, l’une des trois branches du gouvernement, est cruciale dans un processus démocratique grâce à ses fonctions de contrôle, d’élaboration des lois, de représentation et d’allocation des ressources, entre autres.

Alors que certains candidats ont reçu leurs lettres d’acceptation de la part de la commission électorale, les derniers à soumettre leurs qualifications s’attendent à entendre de la part de la commission le sort de leur candidature dans les prochains jours.

Cette fois, contrairement à la nomination à l’élection présidentielle de 2021, les candidats ne seront pas écartés pour manque de documents requis pour le processus avant la date limite de fin de candidature ; au lieu de cela, ils seraient autorisés à soumettre les détails en suspens pour examen, au plus tard le 13 mars. 

La nomination se poursuit aujourd’hui (jour 7) pour les candidats indépendants dans les bureaux régionaux de la Commission électorale indépendante à travers le pays ; avec au moins 20 aspirants indépendants attendus. 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici